Assainissement du secteur de la micro finance

A LA UNE
Assainissement du secteur de la micro finance : l’Etat lance le processus Le Ministère de l’Economie et des Finances, à travers la Direction de la Règlementation et de la supervision des Systèmes financiers Décentralisés (DRS/SFD) est en train de donner le s moyens d’assainir le secteur de la
micro finance. Ainsi, plus de 300 structures de la micro finance vont bientôt disparaitre de la circulation des SFD.C’est dans ce cadre que la Direction de la Réglementation et de la Supervision des Services Financiers Décentralisés organise des séries de rencontres relatives aux procédures judiciaires prévues par la loi 2008-47 et au contrôle interne des systèmes financiers décentralisés auxquelles sont conviés les juges, les greffiers et les responsables des institutions financières décentralisées pour bien saisir ces dossiers. Ces
rencontres qui auront lieu du 13 au 23 novembre 2012 auront pour cadre Dakar, Kaolack, Saint-Louis et Thiès. A Dakar, la rencontre s’est déroulée sous la présidence de Madame Fayol TALL DIOUM Conseiller
technique, représentant Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances. Elle a, tout d’abord, assuré
que la loi 2008-47 du 03 septembre 2008 « constitue un aménagement dans le dispositif bancaire en vue de favoriser l’inclusion financière » par le biais de la diversification et l’adéquation de l’offre de services
financiers. C’est une loi, dit-elle, qui garantit « la bancarisation progressive des exclus du système ».
Dans le secteur de la microfinance, Madame le Conseiller technique reste convaincue que l’atteinte des
objectifs de l’Etat, passe par « une prise en charge efficiente des procédures, en raison du nombre
important d’institutions à liquider.
Selon Madame Fayol Tall Dioum, l’organisation de ces rencontres « obéit à l’engagement résolu du
Ministère de l’Economie et des Finances de partager avec l’ensemble des parties prenantes les enjeux et
défis liés à l’application de la réglementation.
Face à la presse, Madame Boury Tall NGOM, Directrice de la Règlementation et de la Supervision des
Systèmes Financiers Décentralisés déclare que sur l’ensemble du territoire national « 319 structures de
microfinance » vont bientôt être supprimées suite à la procédure
d’assainissement. Parmi ces structures qui
vont être rayées de la carte figurent 119 institutions des systèmes financiers décentralisés et 200
groupements d’épargne et de crédit (GEC).
Ont pris part à cette rencontre de Dakar, le Représentant de Madame le
Garde des Sceaux, Ministre de la
Justice, les Présidents de Juridiction, le Directeur de l’Agence principale de la BCEAO, le Président de
l’Association professionnelle des Systèmes financiers décentralisés et le Conseiller du Programme d’Appui
à la Compétitivité à la Croissance des PME à l’appui duquel ces rencontres ont pu se tenir et dont la
constance de son engagement au profit du renforcement de la supervision du secteur n’est plus à
démontrer.



Warning: session_cache_limiter(): Cannot change cache limiter when session is active in /home/lamine/piwik/core/bootstrap.php on line 32
%d blogueurs aiment cette page :